Ваш браузер устарел. Рекомендуем обновить его до последней версии.

L'invasion: les fils de la lumière, les princes de la nuit

Posté le 31/03/2021

Nous vivons dans un environnement habituellement satanique : les femmes qui ne portent pas de jupe et portent une muselière, la musique pop et rock entendue de tous côtés (j’aimais un temps la musique rock... parce que mes copains l’aimaient), et sur les murs, les graffitis, les gribouillis de taille moyenne, grande et énorme : les détachements spéciaux les dessinent, les jeunes gens qui appellent eux-mêmes peintres, j’ai rencontré un de ces groupes. Ils dépensent des tonnes de peinture !
Et des tas de mensonges que le moteur de recherche fournit de façon automatique.

 

L'incantation « l'Europe éclairée » a achevé la Russie chrétienne orthodoxe. Il a fallu d’abord inculquer un réflexe social qui consiste à courir après la mode – la nouvelle religion au niveau du subconscient. Les grands, les nobles furent corrompus les premiers, puis les autres. Le dictionnaire du français dit : « Les lumières d'une époque : l'état de la civilisation, de la culture. C'est au XVIIIe siècle que cet emploi eut sa plus grande vogue, et on l'utilise surtout par allusion à cette époque. La philosophie des lumières. Le siècle des lumières : le XVIIIe siècle. »

 

Les scribes et les pharisiens furent appelés académiciens et professeurs, et la nouvelle religion, le satanisme, fut appelée lumières. Ceci était basé sur un postulat : tout le monde est égal, il y a seulement des opinions, des enseignements différents et des théories. Au XVIIIe siècle, l’homme fut transformé en singe, et en conséquence, les états ont formé une seule Babylone où les pays sont réunis par le culte commun du satan, appelé par un pseudo. Et dès lors, toutes les guerres, chaudes et froides, se passaient à l’intérieur d’un poing fermé.

 

Il y a une erreur : tout le monde n’est pas égal.

 

La première Bible complète, recueillie vers la fin du XVe siècle par Guennady, archevêque de Novgorod, a paru par suite de ce qui a reçu le nom « l’hérésie des judaïsants », bien que son vrai nom soit la religion du satan. L’histoire détaillée est ici, sections 16 et 17. Les agents distribuaient activement le faux enseignement parmi les gens ordinaires, ce qui a poussé Josèphe Volotsky à écrire son « Illuminateur ». Guennady et Josèphe voyaient que c’était beaucoup plus qu’une secte. « Est-ce qu’un tel nombre de cléricaux et laïcs du plus haut titre, tant d'années, pourraient être aveuglées seulement par les superstitions juives ? Cela dépasse les limites du probable », a écrit Filaret de Tchernigov, historien de l’Église, au XIX siècle. [1] Parmi ces personnes haut placées était le métropolite de toute la Russie Zosima, sodomite et impie, qui a été élu à la suite des intrigues des membres de ladite société secrète. Et aussi le grand-prince Ivan III, l’époux de Sophia Paléologue, qui leur apportait une protection explicite... La propagande s'opposa au Christ, à la Trinité, à Dieu. La diffusion de la nouvelle religion a été organisée très habilement, de manière professionnelle. À l’époque pré-maçonnique, il s’agit du même réseau sataniste.

 

L’aigle bicéphale a survolé les trois royaumes. L’empire a successivement anéanti le christianisme dans l'Empire romain, l'Empire byzantin et l'Empire russe. Le mécanisme fonctionnait régulièrement comme une horloge. Après la destruction de l’Empire byzantin, l’empire fut transporté en Russie en la personne de Sophia Paléologue, élevée à Rome ; la société secrète a suivi. Il a fallu deux siècles pour que les réformes de Pierre Ier soient devenues possibles : au niveau d’état, les vérités de l’Écriture sainte sont devenues secondaires, et l'imitation de la mode et l'intérêt pour les affaires quotidiennes sont venus au premier plan. Il a fallu encore deux siècles pour qu’ils aient pu « annuler » Dieu...

 

Extérieurement, « l'hérésie » a été alors vaincue, mais en fait, elle a gagné, enracinée dans les cercles supérieurs. Et Guennady lui-même fut exilé à la suite de fausses accusations.
Maintenant, cette religion règne incognito dans le monde.

 

Pourquoi donc le nom de « l’hérésie juive » fut collé à la société secrète ?

 

Avant de devenir faux chrétiens, les « babyloniens » sont devenus faux Juifs – ils se sont substitués aux Juifs.

 

D’où le « judaïsme »... La société secrète a apparemment été formée après la captivité babylonienne : « ...et les principaux et les puissants de cette iniquité conspiraient dès le début de l’affaire » (2Esd.8:66-67 et 1Esd. 9:1). Bien que la repentance ait été alors apportée, les événements de la fin du XVe siècle en Russie ont prouvé que, le plus souvent, ils prétendaient. Les derniers dirigeants juifs qui gardaient l’esprit de Dieu étaient apparemment les Maccabées. Après, l’époque des pharisiens est arrivée. C’est pourquoi les livres Maccabées ne figurent pas dans la Bible romaine. (Mise à jour, 29/04. Peu après, en regardant certains sites de la Bible en français pour voir les noms des livres, j’ai découvert l’apparition miraculeuse de deux livres Maccabeés là où ils n’étaient pas avant.)

 

 

Qui sont ces gens dont la machine fonctionnait de manière aussi persistante et systématique à travers les pays et les âges ? Je dis la machine ; et selon la Bible, le 3e livre d’Esdras, la terre est une matrice qui mûrit un fruit. Je ne serais pas trop surprise s’ils n’étaient point les gens mais les anciens « fils de la lumière » qui ont reçu un corps humain. Le Nouveau Testament mentionne plusieurs fois les principautés et les autorités, notamment : Col. 2:14-15 ; Ephés. 6:11-12 ; 1Cor. 15:24.  Dans la première citation, ensuite l’apôtre met en garde contre le culte des anges au prétexte d’humilité.

 

Jésus a dit aux faux Juifs : Bien que vous êtes la postérité d’Abraham, vous ne faites pas les œuvres d'Abraham ; vous êtes du père qui est le diable et vous accomplissez ses souhaits, et vous ne pouvez pas entendre et ne comprenez pas Ma parole, parce qu’elle est de Dieu, mais vous n’êtes pas de Dieu. (Jn 8:37-47)

Dans 8:38, le texte en slavon dit : « et vous faites ce que vous avez vu chez votre père ».

 

Enfin, dans la « parabole difficile », les fils de la lumière sont au pluriel. Il s'avère donc que les gérants de la maison sont les fils de la lumière ? L’apôtre dit également que « notre lutte est contre les principautés et les autorités, contre les dirigeants de ces ténèbres, contre le mal spirituel sous le ciel ». [2]

 

Invasion Los Angeles ? They live, les étrangers parmi nous. S’ils n'étaient pas parmi nous, pourquoi chaque personne commence à suivre la mode depuis son adolescence – fumer, dire des gros mots, écouter la musique à la mode – et reste ensuite dans cet état ? Dans le film, les étrangers exerçaient une influence sur les gens à travers l’écran télé. Les foules qui portent aujourd’hui une muselière, est-ce un résultat de l’influence ? Et si les étrangers ont à devenir visibles ? À la fin du film, les Terriens pouvaient les voir sans lunettes magiques... L’uniforme « masque et gants » devient alors plus compréhensible.

 

Quelqu’un dirait peut-être, c’est de la fiction, du fantastique. Cependant, les gens qui marchent en portant une muselière, cela me semble très fantastique depuis une année entière.

 

D’abord, ils ont séparé de Dieu les laïcs (les ouailles) moyennant la religion appelée la mode. Et d’autre part, ils ont remplacé le clergé, tout comme chez les Juifs au début. La phase soviétique leur a permis d’annexer l’organisation Église orthodoxe russe, après l'avoir laissée coupée, isolée, sans paroisse. Lors du congrès de la synagogue du satan intitulé le concile Vatican II, le patriarche de Église russe de l’époque Alexis a complètement rejeté l’idée de tout contact, en gardant l'anathème, mais les satanistes utilisaient leurs agents, comme N. Rotov et d’autres. Cette annexion constituait leur objectif le plus important dans la phase soviétique. On connaît la suite. Il ne reste rien de vrai en ce qui concerne les organisations terrestres. Et les sites qui se disent orthodoxes sont au mieux un mélange.

 

L’avancement de la machine de ce siècle, dirigée à travers les millénaires par les gouverneurs de ces ténèbres, est maintenant bien visible, même si l’on ignore de nombreux détails. Une chose est sûre : ceux qui font tourner la machine, en haut et parmi nous, ce sont les forces du satan, non pas au figuré, mais au sens propre. Permuter la réalité et l’illusion et nous faire croire leur fiction, c’était précisément leur but.

 

 

Amicalement

Olga de TdR